L’amour avec un grand Q

Amimours, friends with benefits, plan cul ou encore sex friends, les noms diffèrent mais le principe reste le même, des relations sexuelles entre adultes consentants mais sans sentiments. On retrouve cette idée un peu partout autour de nous dans nos séries préférées ou encore à Hollywood qui y a consacré des films entiers comme “No strings attached”. En 2018, le sexe sans attachement est devenu une norme. Cela permettrait d’assouvir ses envies et ses pulsions sexuelles sans pour autant s’engager émotionnellement, plus de pressions, plus de coeurs brisés, que du sexe, que du plaisir. Sur le papier, où l’on nous présente les avantages d’une relation sans ses inconvénients, tout peut donner envie! Mais qu’en est il de la réalité?

Alors qu’on pensait se protéger des peines de coeurs en abordant nos relations sous un angle physique, on s’expose en fait à des blessures tout aussi profondes
— Magmoiselle

L’amitié à bénéfice repose sur l’accord d’une relation dénuée de sentiments. Et si l’entente est, de prime abord, comprise pour les deux parties, des sentiments sous jacents peuvent vite faire surface. La jalousie, le rejet et l’abandon sont aussi des émotions fréquemment ressenties dans ce contexte. L’attachement ou sa non réciprocité développés lors de la relation en est souvent la cause. Les relations sont souvent déséquilibrées et la plupart des spécialiste en relation de couple sont d’ailleurs sans appels: “Une telle histoire est prédestinée à un échec.” Contrairement à l’idée répandue une relation sexuelle n’est pas purement et uniquement physique. C’est un acte à la fois physique, neurologique, émotionnel et même spirituel qu’on ne peut dissocier. Se mettre (littéralement) à nue devant quelqu’un est loin d’être quelque chose d’anodin. Alors qu’on pensait se protéger des peines de coeurs en abordant nos relations sous un angle physique, on s’expose en fait à des blessures tout aussi profondes, si ce n’est pas plus et les témoignages le confirme. “Je me suis sentie totalement utilisée, avec mon sexfriend qui draguait devant moi, notamment mes copines, et qui se rabattait sur moi s’il n’arrivait pas à pécho.”*

Ce soir là, j’aurais pu être n’importe quelle autre fille, une poupée gonflables ou un sex toy, ça n’aurait rien changé.
— Magmoiselle

Pour ma part, je me suis également sentie utilisée lors d’une relation, réalisant que nous n’étions ni véritablement amis, ni amoureux, il ne s’agissait plus de l’acte beau ou l’on se donne à l’autre mais d’un moment égoïste où l’on cherche à assouvir son plaisir personnel, on est intéressée par l’autre uniquement pour ce qu’il peut nous apporter. Ce soir là, j’aurais pu être n’importe quelle autre fille, une poupée gonflable ou un sex toy, ça n’aurait rien changé. Notre relation n’a plus été la même depuis et je le regrette. Si le sexe est la démonstration physique par excellence de l’amour, il est aussi, vécu dans le mauvais contexte, celui qui peut le blesser.

Ce dont j’avais réellement besoin n’était pas une partie de jambe en l’air mais de connaître véritablement ma valeur.
— Magmoiselle

Bien qu’être détachée peut paraître tendance, si je suis vraiment honnête avec moi même, mes motivations à entamer ce genre de relations étaient malsaines. Personne ne se réveille un beau matin désirant une relation sans amour et basée sur le plaisir de l’autre. Le sexe avec un amis ou pas ne devrait jamais être une échappatoire à des problèmes du passé et des peurs non résolus. Pour ma part, ce n’est pas temps la peur d’être blessé à nouveau qui me poussait dans ce genre de relation mais le sentiment profond que je n’étais pas digne d’être aimée complètement. Bien au delà d’un simple manque de confiance, j’étais persuadé que la seule chose que j’avais à offrir à un homme et mon seul moyen d’être en relation avec, était ma sexualité. J’avais peur de l’engagement parce que je ne m’en considérais pas digne. Ce dont j’avais réellement besoin, n'était pas une partie de jambe en l’air, mais de connaître véritablement ma valeur. Notre intimité est précieuse et faire l’amour est la démonstration d’amour la plus forte qui soit après celle de donner sa vie pour quelqu’un. Je les réserves désormais à la personnes que j’aimerai et qui choisira de passer le reste de sa vie avec moi pour qui je suis et pas ce que je peux lui donner. Ça m’intéresse de te lire sur le sujet. Dis moi ce que t’en pense dans les commentaires ! ;)

 

*Témoignage de RTL Girls