Magmoiselle

Abonnes toi à ma newsletter ici : Je veux m'abonner

 

 

PHILOSOPHIE


Magmoiselle c’est d’abord l’histoire de longs posts Instagram écrit depuis une chambre d'hôpital, avec l’avantage d’occuper mes journées et de me permettre de penser à autre chose que la voisine de chambre se baladant les fesses à l'air ... J'y ai raconté mes combats, mes doutes, ma colère, mais surtout une histoire qui malgré les circonstances vaut la peine d'être pleinement vécue, mon histoire. Suite à ça, on m'a encouragé à écrire davantage, à raconter cette histoire et Magmoiselle est née. J’ai envie d’écrire sur ce qui me passionne, ce qui m’inspire et ce qui m’emmerde. J’ai envie de créer et de rêver grand. Mais ce dont j’ai surtout envie, c’est de vous faire découvrir un peu de mon monde en espérant inspirer un peu le votre.

je me réjouis de partager plus avec toi et de faire un bout de chemin ensemble. N'hésites pas à me suivre sur les réseaux sociaux (@magmoiselledotcom) pour me poser tes questions ou simplement connecter davantage avec moi.;)

Abonnes toi à ma newsletter ici : Je veux m'abonner

 

MON DERNIER MAG

 

"UN PEU, BEAUCOUP, FOLLEMENT COMPLEXEE"

Ce matin, entre deux story Instagram, on m’a proposé de « perdre 12 kg en 4 semaines », de « faire disparaître mon petit ventre», de « dire adieu à mes poignées d’amour » ou encore d’avoir enfin « le corps de mes rêves ». En me baladant sur internet plus tard, c’est cette fois-ci les blogueuses qui me donnent leurs trucs et astuces pour maigrir, galber et sculpter. Dans la rue, dans les kiosques ou à la télé, le message reste le même : “Tu n’es pas assez”. Même si je pouvais simplement décider de ne plus me préoccuper de mes complexes, le monde se chargerait de me les rappeler et même d’en créer davantage. On est constamment assailli d’images, de publicités et de slogans destructeurs. Notre économie fleurit sur nos insécurités et fait de nos complexes un vrai business. On essaie alors de les accepter et de faire avec comme s’il s’agissait d’une malédiction avec laquelle nous devions apprendre à vivre. Mais qu’en serait-il si nos imperfections étaient en fait un de nos plus grands atouts?
(Lire la suite...)

 

 

 

 

Abonnes toi à ma newsletter ici : Je veux m'abonner

WhatsApp Image 2018-05-09 at 7.21.55 PM.jpeg